Ou « comment sublimer ce bronzage parfait quand tout le monde redevient blanc comme une merde de laitier? »

Les grandes vacances sont finies. Tu es retourné au boulot et c’est reparti mon kiki avec les histoires à la con d’Isabelle et ses enfants (tu sais qu’Auguste-Kevin a fait pipi au lit tout l’été dans le mobil-home, par exemple) et les blagues pourries du gars des achats (oui tu sais ce que c’est 2 trous dans 1 trou*).

Tu t’es déjà surpris en train de regarder les billets d’avion pour partir, n’importe où, tout de suite. L’Azerbaïdjan ça a l’air super sympa, très caucase il paraît. Tu as même déjà réfléchi à qui s’occuperait du chat en ton absence = personne car tu t’en fous. Il est complètement con ce chat de toute façon.

BREF. Tu veux fuir.

Sauf que hélas non, malheureux, il y a méprise et c’est complètement fâcheux mais c’est impossible. Dois-je te rappeler ta big réunion avec le big boss la semaine prochaine? Puis faut bien payer les impôts et puis bon, il y a le chat. Quand même.

Et voilà que je te retrouve complètement déprimé. Mais non! Surtout pas l’ami! Regarde ce que je t’ai concocté pour te remonter le moral. Pour que tu puisses profiter au maximum des dernières journées ensoleillées, voici une sélection des endroits où ramener ta fraise et engranger de la vitamine D pour t’aider à survivre aux prochains jours.

(garanti sans spoiler=pas de photos pour que t’aies la surprise)

Les 2 points de vues de Lyon à ne pas rater:

  • La place Rouville, en allant en direction du jardin des chartreux, mi-figue mi-raisin entre le 1er et le 4ème. En plus il y a des bains de soleil.
  • Le jardin des curiosités, à côté de St-Just. Un petit conseil d’amie: chante, chante, danse et mets tes baskets. Chouette, c’est sympa tu verras mais ça monte un peu quand même. (accès au jardin par le parking de l’abbé Larue, tout au fond)

Les 2 places où jouer à la pétanque, mölkky ou cache-cache tranquille émile:

  • La place Maréchal Lyautey, à côté de Foch. Au pire s’il y a trop de monde, tu peux toujours pousser un peu jusqu’au parc de la tête d’or, ou remonter direction jardin des chartreux.
  • La place Colbert, dans les pentes. En plus tu peux boire un coup au bar qui est sur la place. Ils ont des jeux de société et de la bière artisanale vraiment pas mal (ça rime presque)

Les 2 parcs où décuver plus ou moins peinard:

  • Le parc de la tête d’or. En tant que Lyonnais, on a parfois tendance à oublier le potentiel cool du parc. Petite astuce pour pimenter le dimanche au parc : loue un vélov avec tes potes et fais une course avec eux. 1 point si tu fais tomber un enfant, 2 s’il pleure, 3 si c’est un petit vieux qui tombe, 4 s’il y a du sang.
  • Le jardin des chartreux. LA référence pour se poser avec d’autres saltimbanques et artistes venus faire de la slackline ou des puissance 4 avec des potes.

Alors finie la morfondisité (le fait de se morfondre), appelle Jeannot, Marguerite, Ahmed et tous tes amis, prenez vos plus beaux vélov (faites gaffe quand même, il y a des adresses où faut monter un petit peu) et envolev-vous vers de nouvelles aventures!

Sauf s’il pleut. S’il pleut, ben, t’as qu’à rester chez toi dans ta déprime. J’y suis pour rien moi après tout.

Si t’as d’autres adresses pour compléter cette sélection, c’est vraiment avec plaisir que je n’hésiterai pas à te lire et même à ajouter tes idées à l’article. Ouais, je suis comme ça moi! Dans la collaboration participative active et plein d’autres trucs en -ive.

——————————————-

*réponse: mon nez dans ton cul.