« Mais Camille? T’es où? Qu’est ce que tu fais de tes journées? Pourquoi est-ce-que tu ne donnes plus de nouvelles? Reviens vite, je t’en supplie, on a besoin de toi, nous, tes fans! »

Fin de citation. 

Ça, c’est toi qui attend impatiemment mon nouvel article

Voici le genre de messages désespérés que je reçois par milliers tous les jours depuis une semaine. Des fans paniqués à l’idée de me savoir disparue et d’imaginer continuer leur vie sans moi. C’est sympa de s’inquiéter mais rassure-toi jeune fou: René va bien. (Ah, ben non, raté.) Enfin, moi ça va en tout cas, merci de demander.

Ca, c’est moi en ce moment

Je suis juste sur un projet extrêmement excitant qui fait que je ne peux pas trop prendre le temps de te raconter des bêtises. Vois-tu, 2 choses ont récemment changé dans ma vie:

  1. J’ai découvert la série « Jane the virgin » (et j’ai donc dit adieu à ma vie sociale)
  2. J’ai commencé à te concocter la Boxtrotter de Lyon (et je m’éclate)

Kesako la Boxtrotter?

Parce que bon, Jane the virgin, c’est pas qu’on s’en branle, mais un peu quand même.

La boxtrotter, c’est ça:

boxtrotter lyon

D’autres questions?

Non attends, reste! J’ai plein de trucs à te raconter!

A la base, la boxtrotter, c’est Seb. (regarde sa vidéo!)

Seb c’est un peu le mec que t’aimerais être si t’avais peur de rien. Baroudeur et aventurier à mi-temps, rêveur et poète à temps plein, il a inventé LE concept que t’aurais aimé créer (et moi aussi, au passage). Une boîte avec un super guide sur une ville et des produits locaux sélectionnés aux petits oignons pour l’occasion. Idéal pour planifier un voyage, extrêmement utile une fois sur place (j’ai testé ses adresses quand je suis partie à Barcelone), la box a tout pour plaire.

Mais voilà, Seb a un problème. Seb est un gros dingos: il fonctionne au feeling et aux rencontres. Toujours un mot gentil et un sourire à donner à quelqu’un, il inspire la bienveillance et la sérénité. Mais je dois avouer que sur ce coup, il a vraiment était fou: il m’a demandé de réaliser la boxtrotter de Lyon. Le gros malade! Au début, j’y ai pas trop cru:

« T’es bourré mec? T’es sur de toi? Moi? Tu veux pas regarder les autres blogueurs lyonnais avant? Quoi? Tu veux que ce soit moi? Mais… pourquoi? »

S’en est suivi un petit dialogue sur les raisons qui font qu’il pense que je suis un être exceptionnel (et il n’a pas vraiment tort quand on y réfléchit) et un réglage de détails pratiques: on commence par une mini-visite de Lyon pour Seb réalisée par moi même (il n’y avait jamais mis les pieds avant) + définition de deadlines + quelques pistes pour commencer à rédiger.

Ça, c'est Seb à Lyon

Ça, c’est Seb à Lyon

Et c’est parti. C’est en route. Je teste, j’écris, je rature, je recommence, je re-teste, je me promène, et ça avance. Et je te raconterai dans ce guide une trentaine d’adresses lyonnaises que je chérie comme la prunelle de mes yeux (et crois-moi, c’est TRÈS dur de faire des choix car j’aime tout et tout le monde). Et puis il en faut pour tous les goûts, ce sont des adresses qui sont un peu partout dans la ville, pour manger, boire, dormir, se cultiver, se détendre… C’est donc comme ça que grâce à un Bordelais, je prends le temps de redécouvrir ma ville, des adresses que je m’étais promise de tester depuis longtemps, et je regarde tout ça avec de nouveaux yeux. Les tiens. Enfin, les futurs tiens, quand tu liras le guide.

Ça, c'est moi qui teste un restaurant pour toi: les Cinq Mains. C'était trop bon d'ailleurs.

Ça, c’est moi qui teste un restaurant pour toi: les Cinq Mains. C’était trop bon d’ailleurs.

OK, c’est cool ta life, mais c’est quoi la suite?

La suite, c’est que tu vas pouvoir commander ta box en ligne sur le mois de février. Et qu’elle arrivera mi-mars dans ta boîte aux lettres, comme à l’époque, (sauf que maintenant les gens de la poste ont la clé de ta boite aux lettres et donc tu n’auras même pas besoin d’être chez toi pour la réceptionner). Puis mi-mars, sur Lyon, on fera la fête tous ensemble: toi, moi, Seb, et les autres. On ira dans une adresse que j’aime beaucoup, on fera des jeux pour que tu gagnes des trucs, on écoutera de la musique, on mangera, on boira (mais pas trop non plus, sinon on a mal aux yeux le lendemain) et on se fera des câlins parce que c’est important pour la santé. Mais je t’en dirai plus la dessus très bientôt. En tout cas, j’espère que tu seras dans le coin parce que ce serait cool de te (re)voir. Je t’embrasse.

Ça, c’est ce qu’on fera ensemble mi-mars, pas vrai?