A toi. Toi qui n’a jamais mis un pied à Toulouse. Toi qui n’y en a mis qu’un seul et qui est tenté d’en mettre plusieurs. Toi, aventurier des temps modernes. Toi, qui te fait chier au boulot et qui n’a rien de mieux à faire que lire cet article. Je te souhaite la bienvenue.

It’s me again

Entrons rapidement dans le vif du sujet, veux-tu? TOULOUSE.

Toulouse présente bien des attraits pour de multiples raisons:

  • l’accent local enchanteur (non négligeable)
  • sa capacité à foutre du canard confit partout
  • sa force de persuasion pour nous faire croire qu’elle est rose alors qu’elle est vraiment couleur brique
Toulouse pas si rose

Toulouse pas si rose

Et quand on pense à Toulouse, plusieurs clichés images nous viennent spontanément en tête.

Le rugby (coucou toi!)

La fameuse violette Toulousaine

Airbus (on connaît tous quelqu’un qui connaît quelqu’un…)

Je te passe la photo de Nougaro et du Capitole, tu vois où je veux en venir. Et tu vois, entre nous, cela me semble tout à fait regrettable que la ville ne soit connue essentiellement pour ces raisons. Bien que Poitrenaud reste un point extrêmement crucial. Car il y a des tas de d’autres choses sublimes à visiter, de gens à rencontrer.

Et donc pour toi, et un peu pour Toulouse, je m’engage solennellement à briser les clichés en t’emmenant en week-end avec moi à Toulouse.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

OUI: Toulouse peut être improbable pour celui qui fouille un peu partout, qui aime l’imprévu. Pour des gens comme toi et moi au final. Non?

A voir à Toulouse

Carte un peu merdique de Toulouse

Je suis plutôt d’accord avec toi, cette carte représente un joyeux bordel. Mais au fond, Toulouse et ses petites rues sont en soi un léger foutoir. Ça tourne dans tous les sens, c’est plein de coin et de recoin, on croit arriver à un endroit et en fait, on se trouve ailleurs. Je ne te cache pas que cela donne de belles surprises parfois, du genre « ah bon? on est là? oh c’est joli par là, viens voir! »

La belle découverte de la journée 📖 #afewdaysintoulouse

A post shared by camille jeanette (@camille.jeanette) on

Cette carte ayant le mérite d’exister, elle est également associée à un planning pour passer un beau weekend de découvertes à Toulouse. Tout ça fait par moi même. Ouais, je suis comme ça. Une meuf sympa qui a rien d’autre à faire que te faire un planning pour ton weekend. Ne me remercie pas, je ne fais pas ça pour les honneurs. (un peu alors peut-être)

 

Je fais quoi lors de ma première soirée à Toulouse?

Tu viens d’arriver, je te propose qu’on y aille mollo, mais j’apprécie ton enthousiasme. Tu peux commencer à te promener dans les alentours de Jean-Jaurès. Dirige toi vers le Capitole si tu veux, c’est juste à côté. Tu es dans le quartier shopping, alors tu peux flâner jusqu’à la place Salengro, qui est toute petite et toute mignonne (comme beaucoup de places Toulousaines). Passe par la rue de la pomme et envole toi place St Georges pour boire un coup. C’est un peu bling bling par là-bas, mais c’est tellement beau que tu peux passer à côté. Tu peux te chercher un restaurant par ici, et si t’as la flemme de chercher, je te conseille La Binocle (et prend le menu surprise, tu verras, c’est rigolo).

Si tu as envie d’une soirée endiablée (vazy, avoue wesh), retourne vers Jean-Jaurès et file au quartier St Aubin. Il y a plein de bars sympa, des calmes du genre La Maisonet des plus foufous pour danser, comme le Connexion LiveTu verras, il y a plein de chouettes endroits, je jure que je mens pas.

La Maison

La Maison

Et le lendemain du coup?

Je serai toi, je commencerai ma journée aux Carmes. Pour être honnête, c’est vraiment le quartier qui me fait envisager d’emménager à Toulouse dans la minute. Ses ruelles colorées, les petits restos partout, ça me met le sang en ébullition! Et ne rate pas la place de la Trinité, ok? Ce serait con, regarde comme c’est joli! (c’est la photo juste en dessous)

Les Carmes, Toulouse

A post shared by camille jeanette (@camille.jeanette) on

Passe également un moment dans le quartier St-Etienne, l’endroit idéal pour profiter de l’ombre et pour rêvasser. Mon airbnb était dans ce quartier, c’était la folie oculaire tous les jours! Ils te font pas craquer ces petits volets toi?

Après, si le cœur t’en dit et que le beau temps est au rendez-vous, promène toi autour de la Garonne et dévore un pique-nique à la Prairie des filtres. C’est l’endroit idéal pour faire une sieste ou une bagarre dans l’herbe, c’est toi qui vois.

Un joli pont.

Un joli pont.

Tu peux ensuite partir en direction des Abattoirs faire un tour au musée. Si les musées c’est pas ton délire, et j’en connais dans mon entourage (je ne cible personne), tu peux gambader dans le joli jardin qui l’entoure ou jeter un oeil dans la boutique du musée qui a une collection de bouquins plus improbables les uns que les autres.

 

Et si je veux boire un coup? (ou plusieurs)

OK, OK, c’est bon, j’arrive! Prend l’apéro à St-Cyprien, il y a des tas de bars à tapas vraiment chouettes. Non, je ne t’encourage pas à boire. Quoi que. Peut-être un peu. Si tu traverses le pont, tu peux aussi aller au Filochard pour boire un coup. C’est un peu roots mais j’adore cet endroit, ne me demande pas pourquoi. Tu te retrouves donc dans le quartier de La Daurade, dont le nom peut laisser entendre que c’est un endroit pour pêcher, mais c’est complètement faux. D’ailleurs, je te déconseille formellement de manger du poisson péché dans la Garonne, après, tu te gères, t’es grand hein.

VUESTCYP

St Cyprien

Pas loin de la Daurade, tu retrouves la place St Pierre, lieu de perdition pour tous les jeunes étudiants Toulousains. Avec son fameux « Chez Tonton » et son pastis ô maître (le jeu de mot n’est pas de moi, au passage), tu trouveras par ici des institutions à ne pas rater. Ensuite, pense à te nourrir, c’est important. Pars en direction de François Verdier et grignote chez Authié ou au Petit London. Si tu fais preuve de curiosité, tu découvriras des adresses très incroyables dans le coin, c’est une promesse!

The petit London

The petit London

Est ce qu’il me reste des trucs à voir pour une 2ème journée?

Of course mon grand! Va voir du côté de St Sernin si j’y suis, et file déjeuner au Marché Victor Hugo. Il y a de très bons restaurants juste au dessus, et tu peux même boire des coups sur la super terrasse.

Encore du vin?

Encore du vin?

J’imagine qu’il ne te reste pas beaucoup de temps à présent. Alors ne rate surtout pas le jardin des plantes, un sublime endroit pour se promener et déclamer des poèmes. Il y a de quoi se promener pour un bon petit moment, et même visiter le museum si tu veux.

Je m'invente une vie de paparazzi en direct live de Toulouse.

A post shared by camille jeanette (@camille.jeanette) on

Liste de trucs que j’ai pas fait mais qui ont l’air cool, du coup tu peux tenter pour voir mais je garantie rien:

  • les ateliers du 50cinq
  • le bar à tapas chez Rosa (j’ai jamais réservé, du coup j’ai jamais testé)
  • le Point d’Ogre (paraît que c’est un resto de ouf)
  • le jardin japonais de Compans Caffareli
  • les jeux de piste en ville de Granhota 
  • un concert au Bikini
  • le Musée des Augustins
  • danser sur les tables du Borriquito Loco
  • dire que le rugby c’est de la merde au bar le Ministère (repère de rugbymen) (faut savoir vivre dangeureusement)

Et voila, c’est la fin de notre weekend en terre Toulousaine (smiley triste).

Si tu souhaites en découvrir encore plus sur Toulouse (et surtout avoir toute une sélection d’endroits délicieux où se restaurer et s’abreuver), je ne peux que te conseiller l’excellent guide que j’ai écrit (#modestie #seconddegré) pour La Boxtrotter. A l’intérieur tu pourras y dénicher des tas d’anecdotes hilarantes, y découvrir mon humilité légendaire et dévorer d’autres surprises. Par exemple, il y a un restaurant de OUF MALADE dont je ne t’ai pas parlé ici et que je mentionne maintenant dans le seul objectif de te faire râler. Parce que je suis pas que quelqu’un de super sympa non plus.

MOUHAHAHAHA

Si tu es complètement dingue (et ça ne m’étonnerait pas de toi, te connaissant) je t’encourage encore plus à acquérir la BOX complète, avec des produits Made in Toulouse qui débordent de cool attitude. Je fais ma VRP dégoulinante, mais il faut que tu saches que je touche pas un rond sur ton achat, donc je dis tout ça vraiment pour toi. Pas pour moi. Bon ok, un peu pour Seb qui a créé la Boxtrotter parce que ça m’importe beaucoup son bien-être à lui aussi, mais c’est tout!

Pour découvrir la box édition Toulouse, il te faut patienter quelques jours, et ce sera par là: ICI

Pour découvrir la box édition Lyon (que bibi a faite également), c’est par ici: LA, C’EST LA JE TE DIS! 

Et pour toutes les autres éditions, (genre Barcelone, Berlin, Bordeaux, mais il y a pas que des villes en B, je te jure) c’est là: LA LA LA LA LA

 

C’est non sans regret que je t’abandonne. Aussi, je te souhaite beaucoup de bonheur, à toi, et à tous les gens que tu aimes. Et je te souhaite également de ne pas prendre 5 kilos en bouffant toutes les frites cuites à la graisse de canard que tu peux trouver à Toulouse. (Fais pas comme moi quoi)

Bisous